Salade de concombre tam mak heng

La cuisine lao dispose d'une famille de salades tam très épicées où le piment est aussi courant que l'ail par exemple... Si vous n'avez jamais pleuré à cause de la force du piment... il sera utile de vous renseigner sur l'assaisonnement des plats car au Laos et dans une moindre mesure, en Thaïlande, tout est très très pimenté ! Autant le savoir...

( photo sous CC AS 3.0 Unported )
Pour faire cette salade, vous aurez besoin soit de sel, soit de sauce de soja pour remplacer la saumure de poissons d'eau douce typiquement lao, le padek ou les sustituts plus ou moins proches ( pla ra thaïlandais, mam nem vietnamien... ). 

( photo : H. Damm, CC AS 2.0 Generic )
Les spécialistes de la cuisine lao-thaïe auront bien sûr remarqué qu'il s'agit d'une variation de la célèbre salade de papaye tam mak houng ou sa cousine siamoise toute aussi redoutable, côté piments... le som tam en thaï.


Temps de préparation : 20 mn
Ingrédients pour 4 personnes :

1 concombre
1 tomate
1 à 2 petits piments
1 gousse d'ail
2,5 cuillères à soupe de citron vert
2,5 cuillères à soupe de sauce de soja claire
ou 1 cuillère à café de sel
1 cuillère à soupe rase de sucre.

Matériel : prévoir un mortier ou un pilon.
Préparation :

Etape 1 laver les légumes et éplucher partiellement le concombre que vous râperez ensuite. Découper en tranches la tomate et éplucher la gousse d'ail que vous hacherez grossièrement.Nettoyer maintenant le mortier pour y mettre successivement la gousse d'ail et le piment sans la queue en écrasant ces ingrédients au pilon.

Etape 2 à défaut de mortier et pilon, couper très finement et écraser à la fourchette, au robot... Recueillir dans un bol où vous ajouterez la sauce de soja, le jus de citron et le sucre : bien mélanger. Remettre le contenu du bol dans le mortier et bien brasser avec le concombre râpé. Verser le tout dans un saladier et servir votre plat frais avec les tranches de tomate.

Une salade idéale... quand on ne dispose pas dans son verger dun arbre prêt à fournir ses précieuses papayes, légumes quand elles sont vertes et fruits lorsqu'elles arrivent à maturité. Pour l'assaisonnement, un piment suffit pour apporter la saveur pimentée indispensable... aussi si vous en mettez 2, voire 3, vous savez ce qu'il vous reste à affronter !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire